Tournoi des Culs Salés, 9ème édition

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cette année, l’objectif affirmé par l’organisation était de dépasser les 200 participants, d’autant plus que de nouvelles séries étaient proposées : le Tableau des Légendes, joué le vendredi soir, réservé aux anciens joueurs et joueurs actuels du club, et l’Open de Hardbat le samedi matin, une série par équipes de deux ouverte à tous, dont les vainqueurs seraient qualifiés pour la Coupe Davis de l’après-midi. On retrouvait par ailleurs les séries en simples habituelles, à savoir les 2 tableaux jeunes du samedi matin (« moins de 11 ans » et « moins de 16 ans »), et les 4 séries par classement du dimanche, dont le très attendu tableau « Toutes Séries », qui désignerait le nouveau champion du tournoi.

Le samedi après-midi, seules 39 équipes sont inscrites à la série « Coupe Davis », peut-être parasitée par l’Open de Hardbat se déroulant le matin même avec la même formule. On y retrouve tout de même certains des meilleurs joueurs habitués du tournoi, dont Jean-Michel Carquin, N° 3 du classement Hardbat, 4 fois champion en simples, associé à Vincent Bures, N° 6 du classement Hardbat (qui jouait avec une vraie raquette Barna des années 60 !), ainsi que Yohan Lecomte, N° 2 du classement Hardbat et vainqueur du tableau « TS » en 2015, associé à Franck Bousignière, 2 fois vainqueur du tableau « moins de 1800 », et également les Manceaux Damien Letourneur et Jérôme Guibert. Sans surprise, c’est la paire normande Carquin-Bures qui remporte la médaille d’or en battant en finale Letourneur-Guibert, les Picards Lecomte-Bousignière finissant sur la 3ème marche du podium. Cette victoire des 2 joueurs de Saint Pair-Bricqueville permet en plus à Jean-Michel Carquin de reprendre la tête du Classement Hardbat Français, en attendant le résultat de la série TS du dimanche.

Podium Equipes 2017 2
Le podium de la série par équipes
 

Le lendemain, à part Jean-Michel Carquin, dont le genou aurait mal supporté 2 jours de compétition, et Vincent Bures, on retrouve les habituels prétendants au titre, à savoir Thomas Beudard, déjà 2 fois vainqueur, Thomas Le Mansec, Champion en titre, Yohan Lecomte, vainqueur en 2015, ainsi que les outsiders tels que Damien Letourneur et Jérôme Guibert, du Mans, Pierre Lorho, de l’ASGEN Nantes, et Franck Bousignière, de Doullens-Bernaville, venu surtout pour défendre son titre en « moins de 1800 points ». Comme d’habitude, c’est en 1/4 de finale que les choses commencent à s’éclaircir, avec l’arrivée d’un nouveau venu à ce niveau, le Bordelais Christophe David du club des Coqs Rouges. On retrouve également l’infatigable André Guyonvarch, déjà finaliste il y a quelques années, et qui en perturbe plus d’un avec son solide jeu de défense. Quant aux 3 favoris, ils se qualifient tous pour les 1/2 finales, accompagnés par le Manceau Jérôme Guibert. A l’issue des 2 1/2 finales, ce sont les 2 Thomas, Beudard et Le Mansec, qui se qualifient pour la finale, comme en 2016.

Alors que dans la « petite finale », Yohan Lecomte bat Jérôme Guibert pour la 3ème place, on se demande si Thomas Le Mansec conservera son titre acquis l’année dernière, ou bien si Thomas Beudard gagnera son 3ème titre, se rapprochant ainsi du quadruple vainqueur Jean-Michel Carquin. Après un départ plutôt équilibré, Thomas Beudard prend l’ascendant sur son adversaire et remporte assez facilement la 1ère manche.

Dans la 2ème manche, Thomas Beudard empêche son adversaire de mettre son jeu en place, le débordant souvent sur des attaques fulgurantes et des contres foudroyants, et c’est logiquement qu’il remporte cette finale en 2 sets secs, reprenant ainsi le trophée qu’il n’avait plus gagné depuis 2014. Cette victoire lui permet également de prendre la 1ère place du Classement Hardbat Français, reléguant ainsi Jean-Michel Carquin à la 2ème place.

Podium 2017 3
Le podium de la série TS
 

En « moins de 1800 points », Franck Bousignière se succède à lui-même en remportant la série pour la 3ème fois. A noter également la belle performance du joueur local Hervé Audiger, qui remporte les 2 séries « moins de 1400 points » et « moins de 1000 points ». Quant à votre serviteur, il finit pour la 1ère fois sur un podium guérandais en atteignant la finale des moins de 1000 points. Cool

Nous conclurons cet article en revenant à ce qui avait été annoncé par le club, à savoir passer la barre des 200 participants. Avec 163 joueurs, cet objectif n’est pas atteint, mais l’année 2017 est quand même la 2ème affluence du tournoi, derrière les 181 participants de 2013. Souhaitons que ce plafond sera dépassé en 2018, lors de la 10ème édition du Tournoi des Culs salés. Sourire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.