Du beau monde au Tournoi de Hardbat de Chilly-Mazarin

Évaluer cet élément
(0 Votes)

34 joueurs, essentiellement d'Île-de-France, du Centre et de Picardie, s'étaient déplacés pour participer au 2ème Tournoi Hardbat du CTT Chilly-Mazarin Morangis. Parmi eux, on trouvait Yohan Lecomte et Franck Bousignière, respectivement N° 1 et N° 12 du Classement Hardbat Français, ainsi que 2 numérotés FFTT : le joueur local Sylvain Regnauld (N° 398) et Raphaël Steau (N° 353), du club de Viry-Chatillon, et futur Chiroquois. Eric Guigonis, le vainqueur du 1er tournoi, était également de la partie, ainsi que les frères Nera, Jean-Pierre et Patrick, tous deux dans le Top 25 du Classement Hardbat.

Après un 1er tour par poules, les joueurs étaient intégrés dans un tableau en classement intégral, sauf les 4èmes de 4 poules qui disputaient une consolante, remportée par Alexandre Da Costa, du club de Perthes-en-Gatinais. En poules, la surprise venait de Maxime Denis, du club de Cachan, qui battait l'un des outsiders du tournoi, Jean-Pierre Nera. Quant à Sylvain Regnauld, il avait la malchance de tomber dans la poule d'un spécialiste du hardbat, Eddy Gontarczyk, qui gagnait en 2 sets secs.

Dans la partie basse du tableau, Maxime Denis continuait son parcours sans faute jusqu'en 1/2 finale, où il perdait en 2 manches très serrées contre Franck Bousignière, qui avait difficilement battu Raphaël Steau 21/19 à la belle en 1/4 de finale. Ce dernier remportait ensuite tous ses matches de classement pour finir 5ème du tournoi.

Dans le haut du tableau, comme on pouvait le penser, on retrouvait Yohan Lecomte en 1/2 finale, face à Patrick Nera, après que ce dernier eut éliminé en 1/4 de finale le vainqueur de l'édition précédente, Eric Guigonis. La logique était alors respectée : Yohan Lecomte remportait facilement cette partie en 2 manches.

C'est donc sans surprise que l'on retrouvait les 2 premières têtes de série en finale de ce tournoi, 2 joueurs qui se connaissent bien et s'entraînent régulièrement ensemble. Mais il ne suffit pas de bien connaître son adversaire pour le vaincre, car, malgré une belle résistance de Franck Bousignière, c'est Yohan Lecomte qui remportait cette finale, là encore en 2 manches.

Dans la "petite finale", Maxime Denis confirmait son beau parcours en battant Patrick Nera pour la 3ème place. Grâce à ses bons résultats, Maxime Denis intégre directement le Top 25 français.

Chilly Finale 2016
La finale entre Franck Bousignière (à gauche) et Yohan Lecomte (à droite)

Dernière modification le mardi, 07 juin 2016 22:40

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

arshaweb.comطراحی سایتpartition2jedare.comپارتیشن دوجدارهarshapartition.comپارتیشنپارتیشن دوجدارهmahanserver.netatdmdrilling.com